Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 19:20

bouley.jpgComme pour beaucoup, ma semaine a été illuminée par le tant attendu retour de Fais pas ci, fais pas ça sur France 2. Et pour cette nouvelle saison, je dois dire qu'ils ont fait très, très fort... avec un site web dérivé, oscillant entre autosatisfaction et promo détournée : www.la-methode-denis-bouley.fr


Incompréhension. Amusement. Apitoiement. Mépris profond… Franchement, mon cœur balance.

 

C’est quoi, la prochaine vague de marketising autour de la série ? La BD ? L’appli iPhone ? Ou mieux encore : 

 

La Barbie Fabienne Lepic ?

Un Happy Meal option McFourres-y tout ?

Le forfait coupe-brushing Elliot Bouley ?

La sonnerie mobile officielle de la chanson de Denis ?

Une OPA sur les robinets Binet ? 

 

Please. N'en faites pas des tonnes. Cette géniale série se suffit à elle-même.

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Zapette en folie
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 17:52

Ça faisait longtemps que je n’avais pas honteusement colporté quelque juteux ragot de la haute sphère people. Nous y revoilà :


Il semblerait qu’Eva Longoria se soit trouvé un fils à adopter, et que ces deux-là s’amusent follement dans les tribunes d’un match de foot.


zac.jpg


Finalement, le plus choquant sur cette photo, ne serait-ce pas moins l’association de la sulfureuse Gaby avec le Wild Cat prépubère, que le bonnet ridicule dont Zac a décidé de s’accoutrer pour augmenter son potentiel séduction ?


Franchement, c’est quoi le concept ? Grand Schtroumpf nous la joue préservatif ?

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Pop corn et tapis rouge
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 13:46

Poursuivons la série des faire-part de ce blog : il y a quelques mois, on avait accueilli un petit Marcel.


Depuis plusieurs jours, l’injustice médiatique frappe les couffins de façon terriblement désobligeante ; heureusement que je suis là pour rétablir l’égalité au sein des maternités !


Non, Giulia n’est pas la seule petite fille à avoir récemment vu le jour (même si on a davantage mis en lumière la quinzaine passée en salle de travail que la naissance en elle-même). Détournons un peu les projecteurs le temps de cet article, et accueillons la presque aussi célèbre Elia.


Signification-prenom.com nous apprend que cette petite fille sera attirée par « les professions artistiques, les activités privilégiant l'expression orale ou écrite, ou le contact avec le public ». C’est trop mignon. Pour une fille de star de la chanson (non, il ne s'agit pas du bébé révélé de Justin Bieber).


Félicitations à Magalie Vaé !

Mais bien sûr que si, tu la connais. J'en suis certaine.

Te moque pas. Fais pas ton sale Cauet.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Zapette en folie
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 15:52

En faisant le bilan des requêtes Google du mois, j’ai bien été obligée de constater à quel point mon blog est décevant. L’inadéquation entre son modeste contenu et le non-conformisme des recherches est flagrant, aussi je présente mes plus plates excuses à ces Ghost Bloggers désappointés :


« cinéma d'auteur » C’est juste un malentendu. Je respecte… mais succombe souvent à l’hégémonie hollywoodienne.


« pom pom pom pom mozart » Non, chéri, ne me dis pas que tu fais un exposé sur la Cinquième de Beethov' ? C'est pas gagné.


« jeune femme hippie avec fond de teint au starbucks » L’auteur de cette requête effrayamment précise devrait plutôt chercher sur dilelui.com.


« à 12 ans , j'ai un sac à main » Hé, y’a pas écrit Tavi . Pousse-toi de mon blog et retourne jouer aux Polly Pocket.


« marijuana sexy » Fais gaffe, L’uniforme orange de taulard va vite te faire perdre tout ton sex appeal.


« dentier strass » Ou comment le docteur Murray s’est sournoisement reconverti dans l’orthodontie.


« petite fille qui fait des bulles de chewing gum » On dirait qu’OverBlog s’est fait hacker par l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, inculte, tu regardes jamais les pubs TV ?)


« chorégraphe en club de vacances » Aïe aïe aïe… j’ai bien peur qu’en me lisant tu n’aies plus tellement envie de t’exiler à l’autre bout du monde pour créer tes numéros…


« thierry amiel », « cinphoniq », « miss dominique », « francis lalanne », « 1789 les amants de la bastille », « uggy l'artiste » et « gabriel byrne jeune » Et là, je réalise que j’ai parlé de façon plus ou moins élogieuse de tous ces gens-là sans rien demander en retour. OMG.


« c'est la même chanson » Je te conseille plutôt le documentaire SLC Salut Les Copains sur France 3.


« tatouage bras amputé » Non, je n’ai pas de ça en magasin. Merci d’aller vous faire soigner.


« actrice bulle et chewing gum » Si tu recherches l’actrice dont Bulle est l’humble pseudo, ce n’est pas vraiment ici que tu vas la trouver.


« michel serre la zapette » et « éphèbe érotique » Je suis sûre que ce blog ne répond pas exactement à vos attentes, bande de pervers.

 

« s'ennuyer à la maison humour » Non, tenir un  blog ne signifie pas être dépourvu de vie sociale et vivre vautré dans son canapé, avec pour seule compagnie son lot d’autodérision. Non.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Petits égarements
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 00:17

darbus.jpgHistoire d’honorer les vacances scolaires, grande surprise, M6 rediffuse High School Musical. L’occasion pour moi de retomber sous le charme de Troy Bolton rétablir une importante vérité :


Madame Darbus n’a pas toujours été cette grosse dame excentrique aux intonations ascensionnelles, flanquée de lunettes en écaille, larges épaulettes et châle bariolé.


Non.

Dans les années 80, Madame Darbus exhibait fougueusement sa silhouette longiligne dans un très moche justaucorps de forme aujourd’hui censurée, et dansait sur talons de working girl avec des bracelets en or au poignet.


Tout en détruisant compulsivement son monobrushing et sa jugulaire au fil de son courroux.


Oui, Madame Darbus avait déjà une classe indéniable. Vous remarquerez les petits gloussements semi-orgasmiques entre deux phrases musicales, pour mieux séduire Michael Douglas visiblement désespéré par ces choix vestimentaire et capillaire...


Assez parlé, je vous laisse admirer Alyson Reed dans A Chorus Line, vingt ans avant High School Musical. Enjoy, and let me dance for you. Let me try.


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Pop corn et tapis rouge
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 17:10

harlem.jpgCe que je préfère dans les concerts de jazz, c’est la dimension fédératrice de ce swing impromptu et déjanté. Et surtout, de voir un public averti frapper des mains sur les temps faibles, ce qui fait partie de mes critères de sélection pour un repeuplement de la planète. Bel hommage pour Fats Waller que ce vibrant Harlem Swing.


Avec la puissance vocale des chanteuses en robes supra flashy, le groove inégalable des porteurs de guêtres et son jazz band de 75 ans de moyenne d’âge, le New York des années 20 a envahi les Folies Bergère !


Pour être honnête, durant tout le show je n’ai eu d’yeux que pour le pianiste. Enfin, d’oreilles pour son jeu brillant et subtil, et d’yeux pour son dos et sa nuque. Il n’aurait peut-être pas dû se retourner pour saluer, dévoilant un visage ridé au bouc blanc.


Petit hic à souligner tout de même : les critiques placent Harlem Swing dans la catégorie comédie musicale, et je réfléchis toujours au moyen de démontrer ce postulat à l’aide de preuves scéniquement tangibles.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Frou frou sur les planches
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 15:13

Certains détails ne mentent pas : on est bien dans les années 2000. 

 Ce qui caractérise la comédie musicale française du 3e millénaire, c’est le son résolument pop-rock, des chanteurs auditionnés sur Youtube, des costumes gothiques trash, des critiques en herbe qui twittent leurs impressions à l’entracte, et surtout des iPhones brandis de toutes parts pour immortaliser les scènes phare. 

 

Dracula ringardise toutes ces inventions en nous distribuant carrément des lunettes 3D avant le show (enfin, pas Dracula ; les ouvreuses). Eh oui : Kamel Ouali nous offre un quart-d’heure surréaliste sur écran géant, avec des images un peu terrifiantes sorties tout droit de Fantasia et des pubs animalières Orangina.

 

Je me moque un peu pour la forme… mais ce spectacle est vraiment magnifique, les chorés superbement interprétées. Notamment par Mina, qui se cogne presque le nez à son genou en levant la jambe à 190°, l’arrogante. Et l’esthétique gothico-fantomatique nous plonge à merveille dans le diabolique univers du Comte transylvanien et de ses effrayants sous-fifres. J'y inclus malheureusement l'incroyable acrobate unijambiste, dont le côté bête de foire met très mal à l'aise et contribue à l'angoisse générée par l'ensemble.

 

Et comme toujours, Kamel nous fait rêver, en faisant voler un bel éphèbe torse nu au-dessus de nos têtes. Sans parler du rêve érotique de Julien Loko, où aux femmes sorties du lit s’associent d’admirables danseurs délicieusement vêtus de jockstrap (même que je n’en avais jamais vu pour de vrai).

 

curly2.jpgPour finir, petit coup de cœur pour une pub  diffusée sur les écrans du Palais des Sports à l’entracte : si t’as pas d’amis, prends un Curly. 

Dracula, l’amour plus fort que la mort fait aussi dans l’autodérision. Raison de plus pour courir le voir.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Frou frou sur les planches
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 21:22

Non, l’intérêt principal de The Artist ne réside pas dans l’esthétique classe et subtile des années 20 qui illumine la pellicule de Michel Hazanavicius.


Non, ce n’est pas pour l’irrésistible shuffle step brush back step de Jean Dujardin que je suis allée voir ce film. Ni pour les mimiques chipies et arrogantes de Bérénice Bejo.


Non, ce n’est pas le saisissant hommage au métier d’acteur qui m’a séduite, et pourtant l’émotion y est intense et palpable.


uggy.jpgNon. La raison pour laquelle il FAUT aller découvrir The Artist, c’est… Uggy !


Mais Uggy voyons, le craquant petit toutou qui crève l’écran ! Jean peut aller se rhabiller (façon de parler, c’est bon, hein), je n’avais d’yeux que pour ce malicieux terrier si débrouillard et expressif.


Il l’a bien méritée, sa Palm Dog au dernier Festival de Cannes !


J’adule ce chien, définitivement.

Je veux l’adopter.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Pop corn et tapis rouge
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 00:17

On fait souvent des choses dont il n’y a pas lieu d’être fier.


Vous avouer l’objet de mes tourments actuels nécessite bravoure et abandon de tout amour-propre, je vous en saurai gré d’en prendre conscience.


Lecteur, je viens ici quémander, si ce n’est ton assentiment, du moins ta compassion pour l’être faible et sans volonté que je suis.


Seule l’absolution par le lectorat blogophile me sera d’un grand secours face à ce gouffre dans lequel je me suis pourtant plongée sans l’ombre d’une hésitation il y a de cela quelques jours.


Bon, j’y vais. Je me lance.


Je suis allée voir Bienvenue à bord.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Pop corn et tapis rouge
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 01:48

La formule du jour :

3 tenues colorées + cloques plein les pieds = 96,22 € + quatre-quarts à volonté


Là, a priori, tu ne vois pas du tout ce dont je veux parler. Eh bien cher lecteur, je vais t'apprendre quelque chose.


Il y a un passage incontournable sur le chemin du succès, une étape inhérente à toute carrière d'artiste. 

Une part obscure du métier de comédien, souvent méprisée par le commun des mortels. Car oui : dans ce métier si peu enclin à la rémunération, pour arrondir les fins de mois, il faut parfois courir le cachet.


Tu te rappelles du César du meilleur acteur de second plan, par les Robins des Bois en 2001 ? Oui, c'est bien ça : je vais te parler de FIGURATION. Et te donner toutes les raisons de faire (si vraiment besoin est...) ce fabuleux métier :

 

 

  • 12 heures, les amis, 12 heures !!! Plus que 495…


  • Tu prépares une étude comparative des meilleurs quatre-quarts du marché


  • Tu prépares une étude comparative des stars les plus… décevantes dans la vraie vie


  • Tu souhaites devenir comédien spécialisé en « poisson »


  • Passer silhouette serait la consécration


  • Entendre certains étaler à l’assemblée leur impressionnante carrière te remplit d’espoir


  •  Entendre certains étaler à l’assemblée leur impressionnante carrière te déclenche un fou-rire irrépressible


  • Tu y retrouves toujours des copines d’auditions, de missions d’hôtesse, de facebook. Et même des stars de théâtre


  • Tu vas te faire plein de potes avec qui échanger des plans figu. Enfin, dans la limite de la potentielle concurrence


  • Tu kiffes marcher avec des embouts mousseux sous les talons aiguilles : tu deviens aérienne et impalpable


  • Tu adores changer trois fois de haut en une journée


  • Tu essaierais bien une petite coupe de cheveux années 40


  • C’est toujours marrant de voir des figurantes bronzées se faire recaler par des américains hargneux et psychorigides

 

  • Tu sais ce que ça fait, être en Tshirt sous la neige


  • Les figus à plus de 100, c’est sympa, hein. Mais pas pour le porte-monnaie


  • Auprès des vieux habitués tu prends des cours pour affronter Pôle Emploi, et découvres des tas d’astuces d'intermittents


  • Le chef de file est ton pote, tu viens pour lui faire plaisir, sans savoir dans quoi tu tournes


Et si toutes ces raisons n'ont pas de secret pour toi... N'hésite pas à participer au sondage du jour ! Et tu peux même devenir fan de Strass en Stock... elle est pas belle, la vie ?

Image1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Strass en Stock - dans Casting et crise d'angoisse
commenter cet article

Du théâtre à la sauce Broadway sur tartine médiatique,

 

Un brin de lyrisme saupoudré de triolets et d’entrechats,

 

Et quelques grumeaux de people entre les miettes de chroniques pailletées… 

 

 

Delphine Chevalier

 

mail

Rechercher

Petits bouts de culture...

1froufrou.JPG

2popcorn.JPG

3casting.JPG

4zapette.JPG

5egaremts.JPG

Retrouvez moi par ici...

twitter.jpg

Ma Page sur Hellocoton

images1

bloglovin morue.gif

On parle de Strass en Stock...

interview-meetoyen.jpg

 

57027071.jpg

a0144-000013.jpg